dimanche 26 mai 2019

Colonnettes insane à Seynes

Incroyable, on a fuit l'Espagne pour cause de pluie...hasta pronto Siurana ! Soyons "fou à Seynes" ou plutôt "insane" 😆

Il paraît qu'il fait beau dans le Gard, donc retour au camp de base chez ma tante (encore une fois merci pour l'accueil !) pour reprendre des forces et le topo du Gard...il paraît qu'il y a un triptyque de spot majeur : Seynes, Collias et Russan. On penche pour Seynes et son fameux secteur "nouveau monde"...

Le fameux tube neutral 6c+ 
C'est cette photo du fameux tube lu dans le vertical au camping à Orgon un jour de pluie qui m'a donné envie de venir à Seynes...hé ben rétrospectivement, ça vaut le voyage, mais courage pour la renfougne ! " après, avis, perso la voie à ne pas rater à seynes, bien que dans le 6, est tube neural. Soit on aime soit on déteste, soit on randonne soit on est mal tout du long, dans tous les cas il s'agit d'une ligne assez unique et quand tu vas dedans tu fais le show, pour le bien ou pour le mal(Forum c2c)"

J'ai détesté et j'ai été mal tout du long !...à faire quoi !


Le dinausore L1 7a+ et L2 8a...un brave combat de p'tit Tom pour monter la corde...il faut chaud sur cette colo



Promis demain on se lève tôt pour grimper à la fraîche et après farniente au bord du gardon pour aller voir le pont du Gard...

J2 à la fraîche (réveil 6h...) échauffement  dans les dalles "transition" à gauche de colo-land

 Dégustation à la fraîche du projet "les moules géantes" 7b+...ya tous les mouv' mais pas enchaîné...plus faim de moul, plus de bras, trop chaud...



Première bartasse aquatique...c'est dans des plans comme ça que mes précédents smartphone pas étanche ont rendu l'âme...




Et voilà, "fin des vacances"...faim de repos avant 4 jours pour un rassemblement national des équipes espoirs alpinisme FFCAM au Verdon...et la reprise de la saison à l'hébergement du pic d'Anie à Lescun. C'est bientôt l'heure du bilan de ce Théo'Tour...

vendredi 24 mai 2019

Vamos en Catalunya

Que demander de plus que 10 jours de rock-trip entre amis ?! Une belle fenêtre météo peut-être...même pas sûr, sinon on n'aurait pas grimpé à Siurana ou découvert les beaux sentiers catalans en VTT 😋

On fuit les Orages...on check la météo à Annot et au Verdon, c'est la débandade 😭 On élargit les recherches en sachant qu'on exclu donc que Steve nous rejoigne quelques jours en semaine pour nous faire découvrir les beaux single vers St Julien en Verdon, une prochaine Steve...c'est pas mieux dans le Mercantour,les Calanques, l'Ardèche, Ceuse, Buoux, Montpellier, le Béarn, les Pyrénées Orientales... Barcelone, Taragonna...enfin on va qd même pas retourner à Riglos depuis Chambéry (voir le trip de transition ski- escalade mi-mars)
Bon ben vu la météo prévu au Verdon, on aller ailleurs !


Direction la Catalogne pour notre pèlerinage de grimpeurs, entre Margalef et Siurana, une multitude de spot, plein de traces VTT sur wikiloc, on va pas s'ennuyer. C'est parti pour un périple de 1500km...ah oui quand même, quid de mon empreinte carbone ? Déjà on est 2. Et on a pu prendre 2 autres passagers en covoit à l'aller. Disons que la voiture émet 150gEqCO2/km (l'avion au moins 2x plus et le train environ 10x moins), on aurait émis l'équivalent d'environ 0,3 tEqCO2 pour l'ensemble du trajet (2pers +2covoit à l'aller), soit environ 0,1 tEqCO2 par pers. Pour ordre de grandeur, un français émet annuellement 9,6 tEqCO2 en moyenne. J'avais regardé mon empreinte carbone (5,3 tEqCO2) voir l'article au défi OnEstPret20. 1 tEqCO2, c'est l'émission annuelle des biens et services, ou service publique ou le chauffage au bois d'une maison (variable selon l'énergie, X10 si gaz...   voir Wikipédia p. Ex) ou mes transports annuels. Bref j'espère ne pas vous avoir tous perdu ou fait culpabiliser sur vos transports, mais plus on fait de trajet, plus on pollue. Mathématiques. Après on peut rester plus ou moins longtemps sur place et on peut choisir des modes de transports plus ou moins doux.

Jour 1 après 7h de retour, dépose des covoit en banlieue de Barcelone, on grimpe l'aprem à la Musara. Les cotations sont serrées ou plutôt toujours un pas de bloc pas évident à négocier, qui plus est pour enchaîner à vue ou dans son niveau max !
La musara
On a utilisé la perche, non pas pour clipper la 1ère mais pour déclipper un citron. Notre première ceuillette d'agrume, ça pousse pas par chez nous
Zut 2eme jour et déjà des averses de prévues...pas grave, Had regarde sur wikiloc et nous déniche une "petite" boucle en VTT pour aller jusqu'à Siurana en aller-retour...et ça tombe bien qu'on ait pas bougé à un autre spot, on aurait pas pu, on s'est retrouvé en VTT dans une course cycliste locale...ils ont bien dû rigoler en haut du col, les supporters comme les cuissards bretels qui nous doublaient ! Et je dis bien petite boucle car déjà on partait pour 55km 1300d+, mais sans compter de rallier le départ du col en VTT et nos petits égarements...super beau l'arrivée dans le canyon de Siurana...le village après le portage...comment ça faut renfourcher de suite nos destriers, pas de sieste !? Zut on est qu'à la moitié, il est déjà 17h et on a pas la frontale...erreur de base, jamais sous-estimer les plans vélo d'Had pour se reposer de la grimpe 😉

Les zouaves en transition pour atteindre notre début de ballade VTT...on se retrouve dans une course cycliste !

Beau canyon ...tout au bout ya Siurana, on n'y est pas encore !


Du beau VTT avec passage de guet...et bartasse dans les ronces (ci dessous)...oui on s'est perdu, mais aucun regret, de beaux "sentiers" !




Petit portage pour monter jusqu'au village de Siurana...quel beau caillou, on reviendra !



Après cette découverte de Siurana en VTT, forcément on déplace le bivouac pour y revenir grimper cette fois ! Et on va y rester tout le reste du séjour...

La salle de bain avec vue sur le village de Siurana en contre haut


Chaque jour des lignes majeures...rien à jeter !!
Selon le soleil, on a joué à droite ou gauche du pilier, des lignes de 50m autour du 7a
Plus de peau sur les doigts, aujourd'hui c'est VTT autour de la Sierra de Montsant
Des beaux sentiers en balcons

Un peu étroit...on va prendre une autre sente (et porter !)
En haut, c'est toujours beau, technique, joueur...un peu trop 😉

Bientôt le "p'tit" tour de la sierra de Montsant sera bouclé ...

Un peu d'ombre et de l'eau, une pause salvatrice

Arrivée au finish 70km 1800d+


Chacun dans nos projets respectifs, avec la règle pas de travail des voies un autre jour pour découvrir plus de secteurs

Mon premier 7a à vue 😅

Qui a dit que c'était des vacances, qu'on allait se reposer, farniente au soleil...

Vous y croyez ou pas, mais entre la fatigue de la grimpe et des 2 jours " repos-vélo", on est presque content quand le jeudi soir on découvre que vendredi c'est le déluge...ce sera retour 2 jours plus tôt que prévu en France, il paraît qu'il fait beau dans le Gard...

dimanche 12 mai 2019

Encore une fois merci

Encore une fois merci pour votre accompagnement avant, pendant...et après mes 30 ans ! 
Le temps passe vite et bien, c'est toujours avec plaisir consulter les livres d'or offert à l'occasion des 18 et maintenant 30 ans
On ne change pas une équipe qui gagne...Encore une fois merci les copains


Une illustration parmi tant : le randonneur, le traileurs, le speedclimber & moi dans le pilier du printemps à Ordesa (souvenir 2014...)
Encore une fois merci, pour le soutien sur place en Alsace ou à distance...quoique  sà distance je n'ai pas suivi vos messages car mon smartphone m'a lâché le jour de mon annif, j'ai donc priorisé le moment présent...et ça fait énormément de bien, on a du mal à se rendre compte de notre dépendance à cet objet. Après 3 semaines sans smartphone, j'ai craqué, j'en ai racheté un neuf (tout en ayant fait la démarche de réparer par le SAV Crosscall mon ancien qui me servira pour les coups dur et en smartphone indestructible...quoique j'ai des doutes, sur son caractère indestructible et aussi mon utilisation).

Kdo des copains, une image de chacun dans la peau de Théo...c'est touchant, ici la fameuse préparation de la Théo'Bouille

Illustration du livre "choisir de ralentir" de la collection Kaizen je passe à l'acte...je me suis rendu compte n'ayant pas de smartphone pendant qu'il était au SAV que nous en sommes en quelque sorte dépendant 🤔


"Encore une fois merci", une belle voie majeure travaillée (mais non enchaînée) à la carrière de Gueberschwihr. Une voie en fissure sur du grès digne du Yosemite sur 50m. Un retour mouvementé avec p'tit Tom, j'ai un rayon cassé...il a fallut du temps pour comprendre d'où venait le problème !
Un début en trad pour jouer

Euh mais ça passe comment là, en dülfer ?! On joue plus là, on clippe un spit !

La fraterie de choc !!


"Encore une fois merci" pour le prêt des vélos à mes frères & sœurs et parents. Faire des virées à 11 VTT avec les copains dans les coteaux et Vosges, ceci depuis la maison, c'est vraiment appréciable. Et la même le WE d'après en famille.